autoportraits aux crayons

gnnnnnnn

hhh

gggh

gniiiiii

9 Responses to “autoportraits aux crayons”

  1. gio

    Le premier est le meilleur !

  2. Sadaya

    Le dernier est très beau aussi!

  3. guichard

    le deuxième on voit bien les naseaux

  4. delphine

    whouhou tu fais un peu flipper quand même.

  5. capu

    mais… mais je fais pas flipper en vrai… c’est des autoportraits !

  6. ioba

    Balèze!!! (une préférence pour le premier…)

  7. Lothar Moricaine

    J’aime bien le dernier avec les dents qui semblent vouloir bouffer une vache toute crue.

  8. Ray Zenbrann™

    Beau sujet pour une bande dessinée = L’inventeur du gaz hilarant

    William Prout (15 janvier 1785 - 9 avril 1850) était un chimiste et physicien britannique. Il consacra sa vie à la recherche en chimie et en physique à Londres. Il contribua activement à la chimie biologique et entreprit de nombreuses analyses des sécrétions des organismes vivants, dont il pensait qu’elles sont produites par la rupture de tissus du corps. En 1823, il découvrit que les sucs de l’estomac contiennent de l’acide chlorhydrique, qui peut être séparé du suc gastrique par distillation. En 1827, il proposa de classifier les constituants de la nourriture en graisses, protéines et glucides. Cette proposition lui valut la Médaille Copley en 1827.

    Prout est principalement connu pour ses travaux en chimie physique. En 1815, sur la base des tables de masses atomiques des éléments disponibles à cette époque, il fit l’hypothèse que la masse atomique de n’importe quel élément est un multiple entier de celle de l’hydrogène. Il suggérait donc que l’atome d’hydrogène est la seule véritable particule fondamentale, et que tous les autres éléments sont constitués d’un amas de plusieurs atomes d’hydrogène. Bien que cette hypothèse fut infirmée par les mesures plus précises des masses atomiques obtenues par la suite, elle constitua pour l’époque une percée importante vers la compréhension de la structure de l’atome. Prout est devenu membre de la Royal Society le 11 mars 1819.

    Prout contribua également à l’amélioration du baromètre.

    Moins drôle que de torturer un mîme mais on peut s’instruire tout en faisant de conneries… ;0)

    Au fait, quand tu vas me faire un zoli dessin avec des lulus Capu ?

  9. graveen

    Sympa, le dernier me fait penser à du Chauzy.