Sophia, un roman-feuilleton à suivre. Page 15

sophia, page 15


Début de l’histoire.

20 Responses to “Sophia, un roman-feuilleton à suivre. Page 15”

  1. Han

    Pis ce texte !

  2. Mens

    Très jolis dessins, et joli blog aussi, bonne continuation … Merci pour cet instant de bonheur …

  3. Figue

    “Occupe-toi de tes GROSSES fesses”…

    … Plutôt…

  4. Camille

    J’adore l’expression de “leia” sur la 1ere case… :)
    Toujours splendide, cette couleur orangée…

  5. silvio

    diantre! ce regard lapinesque d’hilda la femme sans chatte, ces dialogues admirablement troussés, quel panache mes aïeux! quelle virtuosité!, certe “paris attend” mais la france -que dis-je- le monde entier est suce-pendu à vos lèvres chers auteurs…

  6. Enkidu Pi

    Vous ne sentez pas cet érotisme sous jacent. Qui ne demande qu’à jaillir entre ces deux personnages ô combien encombré par un passé lourd et obscur. C’est l’eau et le feu. La finesse française et la rudesse germanique, c’est beau… je pleure.

  7. Joe Flip

    Merci pour la dédicace Libon. Je regrette de ne pas avoir attendu pour en avoir une de Capucine!

  8. onurb

    Oh là là, que les dialogues sont crus ! ^^

  9. xk_liber

    Hi hi :)
    Excellentes répliques ;)
    Z’étiez-où au FestiblogBD2006, je vous ai pas vu.. j’ai pas pu avoir ni de photos ni de dédicaces…

    Enfin, tant pis, j’en ai eu qques autres par ici :
    http://www.underdeepwater.com/lab.oratoire/index.php/2006/10/05/37-le-labo-sous-l-eau-vu-par-boulet-et-recap-du-festiblogbd2006
    P-ê l’année prochaine ! ;)

  10. Nathalie

    Comment qu’elle est trop sexy, Hilda… Hhhmmm, on en mangerait ! :D

  11. carlier

    tres joli blog, et merci a libon pour la dedicace (au festival des blogs)…

  12. Pierrot Lombrik nous fait quoi???...

    Hééé, ya aussi une histoire à suivre ici! Moi, j’en suis à la planche 24 et je fais une pause-suspens! ;-) Pas de doute, “Sophia”, c’est efficace! (aah ces cheveux sont trop bien coiffés par votre pinceau!) :)

  13. marie gambas

    “laisser flaner ses miches a tout vent”
    ahhh c’est trop excellent ça !!!!
    trop fort votre histoire !!

  14. Lol

    “laisser flaner ses miches a tout vent” disait la rousse…

  15. El Pollo Rutabaga

    Houla Ca va mal finir cette histoire, moi j’vous l’dis ….
    La mort de la vieille chatte n’était qu’un présage …..

  16. lisa

    alohaaaaa hahahahahaha j’ai hâte de voir la suite…

  17. Idril

    Je finis doucement ma tournée-post-festiblog-vaguement-leche-cul-mais-en-fin-de-compte-tres-sincere et donc je voulais vous remercier pour ce week end genial. J’ai été bluffée par vos talents respectifs, la precision de Capu et la rapidité de Libon, ainsi que par la grande beauté de madame Capucine (parce que bon, c’est pas avec les dessins qu’en fait Libon qu’on pouvait s’y attendre… :P ). J’ai fait recemment une entrée fleuve sur mon blog ou j’ai posté pleins de photos du festival, dont quelques photos de vous, et meme une video de libon en train de subrepticement remplacer capucine. Et puis aussi les dedicaces en question ^^.
    en tout cas, merci :D

  18. math

    La suite!

    S’il vous plait.

  19. Marie B

    On sent presque l’odeur de vieux des pièces dans lesquelles se trouvent les personnages !
    C’est parfait !
    ps : L’héroïne est le sosie de Minhoi du forum…

  20. Kot Durchfall

    Comme disait ci-bien Henry (le quatrième): Paris vaut bien une fesse !